nasty+portrait+OK+2.jpg

NASTY


L'histoire de Nasty, commence en 1988. Il s’est distingué en recouvrant les rames de métro de fresques colorées jusqu’au milieu des années 90.

Sollicité ensuite par le monde de l’art qui lui propose de sortir de la rue pour s’exprimer autrement, il s’empare alors des plaques émaillées du métro et les utilise comme des toiles.

Elles deviendront sa marque de fabrique. Par la suite, d’autres supports originaux renouvelleront l’enthousiasme auprès des institutions et du public.

Cette volonté de défendre les origines du graffiti et un travail qui privilégie l’écriture dans tous ses états font de Nasty un artiste authentique et inattendu.